Le grand amant

Un petit livre, 180 pages, de Dan Simmons, un écrivain "immense" selon moi... Une réédition de la traduction d'une nouvelle de 1993... Ici, il nous restitue l'horreur des tranchées de la guerre de 14-18, mais aussi il nous fait découvrir la poésie des tranchées, une littérature reconnue en tant que telle... Force est de reconnaître que Dan Simmons s'est documenté sur le sujet, comme à son habitude, et qu'il nous plonge dans l'enfer de la "Grande guerre" tout en nous initiant à cette poésie si particulière... Et puis il y a la Dame, métaphore évidente de la mort, qui flirte avec le narrateur et donne un côté fantastique au récit, l'aère un peu... Bref, du grand art, comme toujours avec Dan Simmons qui est un grand narrateur, mais aussi un poète...