René Frégni - On ne s'endort jamais seul

Un polar magistral de René Frégni, lu en une journée tellement j'étais captivé, fasciné par l'histoire, l'atmosphère de ce polar marseillais... L'histoire du kidnapping de Marie, sept ans, la fille d'Antoine, facteur marseillais et veuf. Après la douleur et la souffrance de la perte, l'enquête, la traque, avec l'aide d'un ami d'enfance, Jacky Costello, un truand marseillais, et de Tania la Pute Bleue... Il y a aussi, pour le réconfort, Camille ferréol, la maîtresse d'école... La plongée dans Marseille va nous emmener dans l'univers sordide de la pédophilie... Une histoire d'hommes, d'amitié, de détresse d'un père, de violence aussi... Mais beaucoup d'humanité, encore, dans ce roman de René Frégni... Et Marseille, aussi, ville magnifique, contrastée, violente, dont je ne me lasse pas depuis plus de quarante ans que j'y vis, ou presque...