La pension de la Via Saffi

Dernière lecture, un polar italien... J'en ai bien aimé l'atmosphère, le spleen du Commissaire Soneri... Et comme bien souvent avec les polars, la description de la triste condition humaine... Dans ce livre, comme un écho à ce que nous vivons aujourd'hui en France avec les anciens "soixante-huitards", la reconversion des anciens militants d'extrème-gauche en politiciens véreux, corrompus, avides de pouvoir, d'argent...