20 octobre 2017

Blade runner 2049

Vu Blade Runner 2049, dimanche dernier... Et mis quelques jours à comprendre ce que j'avais vu, ce que j'avais ressenti... J'ai été, comme tout le monde, ébloui par les images magnifiques, les couleurs subtiles, d'un monde post-apocalyptique... J'ai aimé les innombrables références, un peu obligatoires tout de même, au Blade Runner originel de Riddley Scott, ben je me suis un peu ennuyé pendant les 2h43 que dure le film, à l'instar de nombreux spectateurs. J'en veux pour preuve le départ au beau milieu de la projection de plusieurs... [Lire la suite]
Posté par AlainAmblard à 17:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 octobre 2017

Les jours de mon abandon

Dernière lecture, Les jours de mon abandon, d'Elena Ferrante... Auteure fantastique que j'ai découverte, comme bien d'autres, avec L'amie prodigieuse... Ici, elle nous entraîne dans le tourbillon de la folie dans laquelle tombe quasiment Olga, 38 ans, mère de 2 enfants et dont le mari lui annonce subitement qu'il la quitte... Et pour une très jeune femme, Carla, bien plus jeune qu'Olga et que Mario et Olga avait connue, hébergée même, il y a quelques années alors qu'elle n'avait que 15 ans... Nous vivons avec Olga ses tourments, son... [Lire la suite]
Posté par AlainAmblard à 17:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 octobre 2017

5 minutes au paradis

Le dernier album de Bernard Lavilliers... J'aime beaucoup... La douceur de sa musique, son sens du rythme, ses textes qui collent à l'actualité... 40 ans que j'écoute ses disques, par périodes... J'y reviens toujours, un jour ou l'autre... Il est des amours de jeunesse qui durent...
Posté par AlainAmblard à 16:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 octobre 2017

Cézanne regarde la fontaine de La Rotonde

Variation couleur/noir&blanc : Cézanne, enfin sa statue, regarde la fontaine de La Rotonde, à Aix La photo originale   La même en noir & blanc   Entre les deux, mon coeur balance...
Posté par AlainAmblard à 09:32 - Commentaires [1] - Permalien [#]
13 octobre 2017

Le sens de la fête

  Vu ce joli film, lundi dernier... Une gentille comédie, par les réalisateurs de Intouchables, à l'humour bienveillant, jamais méchant. Jean-Pierre Bacri y est excellent comme à son habitude, un mélange d'humour froid et d'humanité... Gilles Lellouche et Jean-Paul Rouve sont aussi très bien, à l'instar de toute la distribution, d'ailleurs... Un humour gentil, donc, et beaucoup d'humanité dans ce film nous racontant le déroulé d'un mariage vu du côté du traiteur chargé de son organisation... Un très bon moment de cinéma, donc.
Posté par AlainAmblard à 11:49 - Commentaires [1] - Permalien [#]
08 octobre 2017

Monstres roulants, ou presque

Un drôle de camion garé à La Fare, ce week-end...   Il transportait de drôles de voitures, des "Big wheels", pour un show dans le village...
Posté par AlainAmblard à 21:33 - Commentaires [1] - Permalien [#]

08 octobre 2017

La "période bleue" de David

Vous ne devinerez jamais où je l'ai vu, ce David-là...
Posté par AlainAmblard à 21:20 - Commentaires [2] - Permalien [#]
08 octobre 2017

On a (encore) couru pour Pierre

On a encore couru pour Pierre, cette année, et pour l'Afsa, dans le cadre de l'édition 2017 de la course Algernon, où des "valides" courent aux côtés de personnes, enfants, adultes, handicapé(e)s... Le principal, ce n'est pas la performance, mais la solidarité, le "vivre ensemble", "l'être ensemble", non? Pierre est toujours un beau gosse, dans tous les sens du terme, et ses parents, Freddy et Ludo, des gens formidables dont le courage et l'abnégation forcent le respect... En plus, c'était une fort belle journée à Marseille... ... [Lire la suite]
Posté par AlainAmblard à 20:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 octobre 2017

DKM

Un joli dessin, sur le portail d'un club de sport, à Aix, devant lequel je passe tous les matins, en bus... J'ai fini par m'y arrêter, le temps d'une photo...
Posté par AlainAmblard à 22:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 septembre 2017

Un beau soleil intérieur

  Vu ce joli film de Claire Denis le week-end dernier... Avec une belle brochette d'acteurs, la solaire Juliette Binoche en tête, ce film nous conte la recherche un peu désespérée du Grand Amour par une femme quinquagénaire, artiste peintre évoluant à Paris dans un milieu qui se caractèrise plutôt par son snobisme, sa suffisance, son narcissisme invétéré... Il semble évident que ce n'est pas pas dans ce microcosme qu'elle le trouvera, l'Amour de sa vie, puisqu'elle va de liaison en laison, parfois adultère, avec des hommes... [Lire la suite]
Posté par AlainAmblard à 22:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]